Journée de rentrée 2022/2023 du master Études sur le genre – 23/09/2022

Journée de rentrée 2022/2023 du master Études sur le genre – 23/09/2022

Journée de rentrée 2022/2023 du master Études sur le genre – 23/09/2022

La journée de rentrée des masterant·es de la mention Études sur le genre de l’EUR GSST se déroulera le vendredi 23 septembre de 9h30 à 17h, dans l’auditorium 250 du Centre des colloques sur le Campus Condorcet (Place du Front Populaire 93300 Aubervilliers).

Retrouvez plus d’informations dans le programme détaillé.

Journée d’étude EUR GSST – 15 Juin 2022

Journée d’étude EUR GSST – 15 Juin 2022

Journée d’étude EUR GSST – 15 Juin 2022

Pour clore l’année universitaire 2021-2022, masterant·es et doctorant·es de l’EUR GSST ont le plaisir de vous inviter à prendre part à leur journée d’étude.

L’évènement se déroulera le mercredi 15 juin de 10h à 18h, dans l’auditorium 250 du Centre des colloques sur le Campus Condorcet (Place du Front Populaire 93300 Aubervilliers).

Les étudiant·es présenteront leurs travaux et seront discuté·es par des chercheur·ses et enseignant·es-chercheur·ses de l’EUR GSST.

Quatre axes thématiques sont ainsi prévus :

  1. Des univers professionnels genrés ;
  2. Le genre de la religion ;
  3. Les militantismes LGBTQ aujourd’hui ;
  4. L’art et l’artisanat au prisme du genre.

Retrouvez plus d’informations dans le programme détaillé.

Actualité de la recherche en genre et sexualité | Invitation de Naïma Anka Idrissi, Fanny Gallot et Gaël Pasquier – 20/06/2022

Actualité de la recherche en genre et sexualité | Invitation de Naïma Anka Idrissi, Fanny Gallot et Gaël Pasquier – 20/06/2022

Actualité de la recherche en genre et sexualité | Invitation de Naïma Anka Idrissi, Fanny Gallot et Gaël Pasquier – 20/06/2022

Naïma Anka Idrissi, Fanny Gallot et Gaël Pasquier sont invité·es dans le cadre du séminaire Actualité de la recherche en genre et en sexualité de l’EUR GSST pour la séance du 20 juin 2022 de 12h30 à 14h30.

Naïma Anka Idrissi est chargée de cours à l’Université de Rouen et chercheuse en sociologie à l’Université Paris 8 (EXPERICE). Fanny Gallot est formatrice et chercheuse en histoire à l’ESPE de Créteil (UPEC, CRHEC), ancienne professeure d’histoire en lycée professionnel. Gaël Pasquier est formateur et chercheur en sociologie à l’ESPE de Créteil (UPEC, LIRTES), ancien professeur des écoles, ancien directeur d’école « maternelle ».

Iels viendront présenter leur manuel Enseigner l’égalité filles-garçons, Dunod, 2018, et seront discuté·es par les masterant·es de la mention Études sur le genre.

Ce séminaire a lieu tous les premiers et troisièmes lundis du mois, de 12h30 à 14h30 en salle 50 du bâtiment EHESS-Condorcet, 2 cours des humanités à Aubervilliers (les places en salle sont d’ores et déjà complètes), et en hybride. Cette séance est la dernière de l’année 2021-2022.

Pour vous inscrire et consulter le programme complet des séances du séminaire, rendez-vous sur Neobab. Les inscriptions doivent être faites 72h avant la séance pour recevoir le lien de connexion.

Résumé du livre

L’École compte parmi ses missions fondamentales celle de garantir l’égalité des chances entre les filles et des garçons. Les Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE) intègrent dans les enseignements du tronc commun la mobilisation contre les stéréotypes, notamment sexistes, et les discriminations ainsi que la promotion de l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes.

Ce manuel a pour double objectif de comprendre que le système de genre et les inégalités entre les sexes se (re)produisent à l’école (et donc que les enseignant·es y prennent part), et d’envisager comment les enseignant·es peuvent participer à la construction de l’égalité des sexes, à la lutte contre le sexisme et les discriminations avec lesquelles il s’enchevêtre (homophobie, transphobie, classisme, racisme…). En ce sens, il souhaite s’inscrire dans une perspective intersectionnelle : les inégalités entre les sexes ne se construisent pas isolément d’autres rapports de pouvoir, de « race », de classe, de sexualité, entre autres.

Ce manuel, à destination des (futur·es) enseignant·es de premier et second degrés, des filières générales, professionnelles et technologiques et leurs formateur·ices, propose des outils, des pistes d’actions à adapter à la réalité des situations de classe pour enseigner l’égalité.